Les Jeux En Ligne, Plus Populaires Que Les Réseaux Sociaux


Les Jeux En Ligne

Le Royaume-Uni est devenu le modèle selon lequel les autres industries des jeux de hasard en ligne sont mesurées. Une étude du groupe de recherche Nielsen l’a prouvé le 13 septembre. Nielsen montre que le jeu en ligne a été plus populaire l’an passé que les sites de réseautage social comme Facebook.

 

Nielsen a révélé qu’un nombre supplémentaire de 3,2 millions de personnes ont accédé aux sites de jeu en 2009. Cela représente une croissance de 40% par rapport à l’année précédente. Les sites de réseautage social ont eu environ 2,2 millions de nouveaux membres.

 

Les chiffres ne surprennent pas ceux qui travaillent dans l’industrie des jeux. Le Royaume-Uni s’est affirmé comme un leader dans ce domaine. D’autres pays ont suivi son exemple et l’Europe a peu à peu réglementé le jeu sur Internet, chose qu’on ne pourrait pas dire il y a dix ans.

 

Les chiffres ont haussé grâce notamment aux hommes d’âge moyen, selon Nielsen.  Les femmes ont représenté 46% du nombre total des joueurs en ligne. Le poker en ligne et le bingo sont deux des plus populaires jeux parmi les citoyens britanniques. L’engouement pour le poker n’a pas envahi que la Grande-Bretagne, mais tout le monde.

 

« Les sites de poker en ligne ont connu un développement considérable du point de vue du nombre de clients au cours des dix dernières années », a déclaré l’analyste Steve Schwartz. « Jouer au poker sur Internet est devenu encore plus populaire que le poker dans les casinos terrestres à travers le monde. Il est devenu en quelque sorte un phénomène. »

 

Les Etats-Unis sont considérés comme le plus grand marché de jeux en ligne, mais le gouvernement refuse toujours de réglementer ce domaine. Si la législation change dans le pays, plusieurs compagnies basées en Grande-Bretagne demanderont des licences d’exploitation aux Etats-Unis.

 

Les chiffres publiés par Nielsen ont suscité des inquiétudes parmi les opposants aux jeux en ligne. Ils craignent principalement que les jeux en ligne soient trop facilement accessibles, ce qui est crédible, à en juger par les données fournies dans l’étude Nielsen.